Naissance de la première BiblioboXX au lycée Adrienne-Bolland

Exposition de la BiblioboXX, tout juste achevée, au lycée Adrienne-Bolland en septembre 2013. (Photo : M. D.)

La Maison de l’Europe des Yvelines, l’académie de Versailles et France Télécom-Orange s’associent à travers un projet pédagogique et culturel : la BiblioboXX (ou BücherboXX).

Ce projet franco-allemand, initié conjointement en Île-de-France et à Berlin dans le cadre du 50e anniversaire du Traité de l’Élysée, a rassemblé de nombreux partenaires*. Il a été lancé l’an dernier au lycée Adrienne-Bolland de Poissy (78) à l’occasion de l’échange de deux cabines téléphoniques, l’une française, l’autre allemande. Le projet BiblioBoXX vise la transformation d’anciennes cabines hors service en bibliothèques de partage de livres.

Après avoir démonté et nettoyé entièrement l’intérieur de la cabine berlinoise reçue, trois classes du lycée Adrienne-Bolland se sont attelées à sa transformation en mai dernier. Une classe de Première électrotechnique s’est chargée de l’installation d’un panneau solaire, tandis qu’une classe de CAP ébénisterie et une classe de Terminale BMA (Brevet des Métiers d’Arts) option ébénisterie ont respectivement assemblé et découpé l’aménagement intérieur de la cabine et effectué un travail de recherche et d’installations de décors de mobiliers datant du XVIIe siècle inspirés principalement du style Boulle (André Charles Boulle).

« Le contraste entre l’intérieur moderne de la cabine et l’extérieur qui rappelle des mobiliers de luxe du XVIIe siècle a été un choix », explique M. Berton-Granié, professeur d’arts appliqués et référent culture du lycée. Garder la couleur jaune originelle aussi. La prédominance des couleurs jaune, rouge et noir étant un clin d’œil au drapeau allemand.

Dans le cadre de l’échange franco-allemand auquel participe activement le lycée, de jeunes Allemands ont pu bénéficier d’un stage de marqueterie Boulle animé par l’équipe pédagogique dans les ateliers d’ébénisterie du lycée.

Le projet a permis de renforcer les liens culturels entre les deux pays mais aussi d’intégrer au sein de la formation professionnelle de ces élèves la notion de recyclage et de conservation du patrimoine, en détournant le mobilier urbain. Dans ce nouvel espace culturel, les élèves pourront ainsi déposer des ouvrages et en reprendre de nouveaux. C’est la prochaine étape du projet : donner vie à cette « boîte à livres ». « Donner, Lire, Recevoir » étant la devise du projet BBX.

La BiblioboXX du lycée Adrienne-Bolland est actuellement exposée au Goethe Institut, après avoir été inaugurée au rectorat de Versailles le 26 septembre dernier. Elle devrait également être exposée très prochainement au Château de Maison Lafitte, dans le cadre d’une exposition sur les objets détournés, avant de revenir au lycée.

 

* La Région Île-de-France, l´Office franco-allemand pour la jeunesse, le Secrétariat franco-allemand pour les échanges en formation professionnelle, Suez Environnement.

Mathilde Descamps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *