Une soirée riche en émotions au Théâtre de l’Agora

"Nés sous des étoiles contraires" par les élèves du lycée Baudelaire

Mardi 16 mai, le Théâtre de l’Agora, scène nationale d’Évry et de l’Essonne accueillait la restitution du projet du lycée Baudelaire, « Nés sous des étoiles contraires », revisitant le mythe de Roméo et Juliette.

Dans ce projet, accompagné par la comédienne et metteur en scène Baya Belal et le danseur et chorégraphe Ismaël Diallo, les élèves des différentes classes se sont partagés le travail entre écriture, mise en scène, jeu, chorégraphie, maquillage, costumes, mais aussi communication et accueil du public. Un projet global à l’échelle de l’établissement , en partenariat avec la scène nationale, qui a mobilisé de nombreuses énergies et heures de travail à tous les niveaux.

Quelques chiffres en témoignent :
– 8 mois de travail,
– Plus de 100 d’heures d’ateliers et de répétition au lycée ou au théâtre,
– 58 élèves au plateau,
– 190 élèves impliqués au total soit 20% des effectifs de l’établissement,
– Plus d’une dizaine d’enseignants associés,
– Des centaines de places de spectacle,
– Un budget de près de 7 000€.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mais comment quantifier, mesurer la joie et la fierté qui ont éclatés ce soir-là, sur le plateau du Théâtre de l’Agora, à l’issue de la représentation devant les familles et équipes de l’établissement venues les soutenir et découvrir leur travail ?

Si ce projet a semé le trouble, généré des doutes, parfois des frustrations mais aussi des peurs, il a su déplacer quelque chose chez chacun des participants, créer un nouvel espace, une ouverture voire un dépassement de soi. Et ce ne sont pas les 20 minutes de présence scénique qui font l’essence de ce projet mais bien la somme de tous ces moments vécus, de tout le chemin parcouru ensemble, la foule d’émotions traversées et partagées.

Pauline Claude

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *